Les spécialités françaises incontournables de toutes les régions de France

Les spécialités françaises incontournables de toutes les régions de France

La France compte tellement de types de fromages, de vins et de spécialités de toutes les régions françaises qu’il est difficile de suivre le rythme !

Où allez-vous pour goûter à la ratatouille… ou aux fameuses cuisses de grenouilles, si vous vous sentez l’âme d’un aventurier ?

Le Nord de la France : Spécialités de la région des Hauts de France

Maroilles
Photo: Wikimedia

Le Nord Pas-de-Calais et la Picardie est la région qui s’étend jusqu’en Belgique, aux Pays-Bas et en Allemagne. Le Royaume-Uni n’est pas très éloigné, leur cuisine est donc fortement influencée par ce melting-pot de saveurs. Ici, c’est donc à la fois sucré et salé… et tout est cuit dans une grande marmite comme en Allemagne !

La cuisine du Nord est à l’image de ses habitants : généreuse et chaleureuse. Leurs spécialités sont :

  • Les bières (bien sûr)
  • L’Andouille de Cambrai (c’est une saucisse faite de chitterlings)
  • Hareng et pommes de terre
  • Soupe au cresson de fontaine
  • Ail fumé d’Arleux
  • Le fromage de Maroilles

Recette de spécialité dans le nord de la France: Moules marinières

Ce plat est composé de moules fraîchement cueillies et cuites avec du vin blanc, des herbes et du persil. La recette semble venir de Belgique, mais les Bretons soutiennent qu’ils ont été les premiers à les cuisiner ! La clé de cette recette est de prendre des moules vraiment très fraîches, presque directement de la mer, et il existe des variations infinies de cette recette si vous êtes amateur de moules.

Le Grand Est : Spécialités d’Alsace, de Champagne-Ardenne et de Lorraine

Vins d'Alsace
Photo: Wikimedia

La région du Grand Est couvre les Hauts de France et va jusqu’en Allemagne à l’Est. La gastronomie est donc influencée par la riche cuisine allemande et vous permet de passer la journée dans un climat continental plus froid.

Leurs spécialités sont:

  • Lard
  • Crème
  • Chou rouge
  • Champignons
  • Charcuterie d’Alsace (viande de porc cuite)
  • Fromage munster
  • Vins blancs d’Alsace
  • Les vins gris de LorraineSi vous voulez terminer sur une note sucrée, vous pouvez prendre une quetsches tarte bergamotes de Nancy, des dragées de Verdun, des cerises de Metz, des macarons de Boulay, des madeleines de Commercy et le biscuit rose de Reims (exceptionnel dans le sens où il tient encore même trempé dans du Champagne…), de la cannelle, ou un kouglof/kugelhof ! Il existe deux orthographes différentes selon l’interlocuteur.

Recette de spécialité : Quiche lorraine et choucroute

La Quiche Lorraine est une tarte à la crème fraîche, au lait, aux œufs, à la noix de muscade et au lard grillé. Ces derniers ingrédients lui donnent un goût fumé. Elle est tellement appréciée partout en France qu’on la trouve un peu partout dans le pays, que ce soit dans ses versions traditionnelles ou dans une version plus moderne avec des champignons, des poireaux et du poulet.

Si vous êtes dans un restaurant lorrain, vous pouvez aussi goûter à la Choucroute, un plat à base de choux fermentés et de charcuterie régionale, mais si vous le faites vous-même, il faudra ouvrir les fenêtres après !

Spécialités de Bourgogne – Franche-Comté

Volaille de Bresse
Photp: Wikimedia

La Bourgogne-Franche-Comté est située entre les villes de Dijon (célèbre pour sa moutarde épicée) et de Lyon, au sud de Paris. Entre les forêts de sapins de Noël et les villages de montagne de la Franc-Comté et les vins de Bourgogne (Bourgogne) mondialement connus, la Bourgogne est le lieu où est né l’auteur des premiers livres de cuisine de l’Histoire (La Varenne avec Le cuisinier Français).

Les Bourguignons aiment leur nourriture épicée, avec de la moutarde épicée et du lard fumé. Les sauces sont généralement accompagnées d’oignons et sont ajoutées aux ragoûts ou aux ragoûts en français. Les légumes sont généralement cuisinés à la crème, et où serait la gastronomie bourguignonne sans le vin (comme Armand Rousseau, Dugat-Py ou Romanée-Conti de cette région) ?

Leurs spécialités sont :

  • Les fromages comme le Comté, le Mont d’Or et le Morbier
  • Les pommes et les champignons
  • Les vins jaunes et le kirsch (une eau-de-vie de cerise)
  • Moutarde
  • Bacon
  • Volaille de Bresse
  • Jambon
  • Bœuf charolais
  • …et des escargots !

Recette de spécialité : Escargots de Bourgogne et boeuf bourguignon

L’escargot est l’un des rares plats que les Français regardent bizarrement. La recette unique de l’escargot au beurre de persil est communément appelée « escargots à la bourguignonne ». Ils sont présentés dans leur coquille et mangés avec une petite « fourchette à escargot » ou un cure-dent.

Il existe en fait une comptine que tous les enfants de France connaissent. Elle dit : « Escargot de Bourgogne, montre-moi tes cornes, dis-moi si demain sera ensoleillé !

Recette de spécialité : Boeuf bourguignon

Le Boeuf bourguignon tire son nom de ses deux principaux ingrédients, tous deux originaires de Bourgogne : la viande de bœuf du Charolais et le vin de la côte de Nuits ou de la côte de Beaune. Avant d’être un plat du dimanche partout en France, le bœuf bourguignon était le plat préféré des paysans lors des fêtes spéciales. Sa cuisson lente se fait dans un ragoût et est accompagnée d’oignons, d’ail, de lard et d’un bouquet garni.

Au bord de la Manche : Spécialités de la région de Normandie

Pot au feu
Photo: Wikimedia

La Normandie, au nord de la Bretagne, est la région du lait et des pommes. C’est l’une des régions qui peut fournir des spécialités de l’entrée au dessert, sans oublier le cidre !

Les spécialités vous feront tourner la tête :

  • Sole Meunière, poisson-sole dans une simple sauce au beurre blanc
  • Blanquette de veau (ragoût de veau à la sauce blanche avec oignons et champignons)
  • Le classique Pot-au-Feu, et bien sûr…
  • La tarte aux pommes !
  • Parmi les autres spécialités, citons le vinaigre de cidre, les fruits de mer (moules, huîtres et coquilles Saint-Jacques de la baie de Seine), les champignons, les pommes, le beurre et la crème fraîche.

Recette de spécialité : Le Pot-au-Feu, aussi appelé Potée de Normandie

Excellent repas familial pour les longues nuits d’hiver, le Pot-au-Feu est, comme son nom l’indique, un plat de viande très lentement cuit (il faut le laisser mijoter pendant 3 heures !) dans une marmite.

Ce doit être le plat français qui a donné lieu au plus grand nombre de variations, ayant été présenté dans de nombreuses régions différentes. Il est généralement composé d’un morceau de viande cuit lentement, de moelle osseuse, de queue de bœuf et de divers légumes et épices. La partie la plus importante consiste à ajouter au mélange un bouquet garni, composé de persil, de thym, de laurier, d’ail et de poivre noir en grains.

Entre terre et mer : les spécialités bretonnes

Crêpes de sarrasin
Photo: Wikimedia

Vous pouvez visiter la Bretagne de port en port et d’île en île le long des côtes salées. Elle est aujourd’hui célèbre pour ses pierres dressées, les menhirs et les dolmens de Carnac, la forêt de Brocéliande où errait le mythique roi Arthur. La cuisine, c’est aussi une cuisine à base de produits frais et de produits de la mer.

Leurs spécialités sont :

  • Les crêpes de sarrasin
  • Les fruits de mer (homard, moule de la baie du Mont Saint Michel, coquilles Saint-Jacques des Côtes d’Armor),
  • L’artichaut Camus
  • Chou-fleur
  • Fraises de Plougastel
  • Le beurre baratté (toujours salé pour les Bretons !)
  • Cidre de Cornouailles
  • Chouchen

Recette de spécialité : Crêpes au sarrasin

Le secret des délicieuses crêpes sucrées est de choisir de bons ingrédients. Pour éviter les grumeaux, ajoutez le lait très lentement et mélangez énergiquement. Vous saurez que la pâte a la bonne consistance lorsqu’elle enrobe bien votre doigt. Le secret est d’ajouter un peu d’alcool, comme du rhum, du cognac, du Grand Marnier ou du Calvados : il s’évapore sur la poêle et donne aux crêpes un goût étonnant.

Pays de la Loire : le jardin de la France

La gastronomie en Pays-de-Loire reflète sa géographie, entre les anciens ports maritimes et le cœur des régions. Il y a la Guérance et son « or blanc », le Lu Petit Beurre de Nantes, la Sarthe et ses rillettes et volailles de Loué.

De nombreuses spécialités françaises comme le Lapin aux pruneaux, le Canard pressé ou le Canard au Sang sont donc originaires de cette région. Leurs spécialités sont les suivantes:

  • Le sarrasin
  • Sel de Guérande et de l’île d’Oléron
  • Pomme de terre et beurre de Noirmoutier
  • Le fromage de Pont-l’Evêque
  • Cidre

Recette de spécialité : Canard au Sang ou Pressée de Canard à la Tour d’Argent

C’est un plat tellement classique mais dramatique à préparer et on ne peut pas vraiment le faire chez soi (puisqu’on écrase la carcasse du canard dans une presse) mais c’est une expérience qu’il faut tenter au moins une fois dans sa vie. La recette du canard pressé est en fait une spécialité du plus ancien restaurant de France, la Tour d’Argent :

Spécialités de la capitale : Recettes d’Ile-De-France

La région parisienne n’est pas seulement Paris, il y a aussi le château de Versailles, les bords de Marne et leurs guinguettes, les courses de Chantilly, Provins et sa cité médiévale.

Sur le plan gastronomique, de nombreux chefs célèbres se retrouvent en région parisienne, et la cuisine est influencée par tous les Français qui viennent dans la grande ville. Leurs spécialités sont :

  • Pomme de Faro et cerise Montmorency
  • Moutarde de Meaux
  • Le jambon de Paris et le champignon
  • La volaille Houdan
  • Salade de méréville
  • Le brie
  • L’alcool Grand Marnier (produit exclusivement à Neauphle-le-Château)
  • Le pain parisien : ils organisent chaque année un concours de la « meilleure baguette de Paris » et c’est une affaire d’envergure
  • Pour terminer un repas, vous pouvez manger un Paris-Brest ou un Saint-Honoré.

Recette de spécialité : Croque-monsieur et Hachis Parmentier

C’est le roi des sandwiches chauds ! Aussi délicieux que facile à faire, le Croque-Monsieur, serait apparu pour la première fois dans un bistrot parisien du boulevard des Capucines. C’est cette simple composition, presque triviale, de confiture, d’emmental et de pain de mie qui a fait le succès de ce snack express à prix réduit. Pour les gourmets, vous avez aussi la version avec un œuf ensoleillé sur le dessus, appelé le Croque-Madame !

Le Hachis Parmentier a été nommé en l’honneur d’Antoine-Augustin Parmentier, qui a popularisé la pomme de terre et aidé la France à se débarrasser de la famine. Ce plat est apparu pour la première fois dans les bistrots de la capitale. Il est composé de deux couches : la première est de la viande hachée à laquelle le chef ajoute des aromates, la seconde est une purée maison, avec du fromage râpé sur le dessus.

Sud-Ouest, Spécialités de la Nouvelle-Aquitaine – Recettes d’Aquitaine Poitou-Charentes et du Limousin

Piment d'Espelette
Photo: Wikimedia

La Nouvelle Aquitaine forme un immense territoire qui s’étend de La Rochelle jusqu’en Espagne ! Outre sa réputation mondiale pour le vin de Bordeaux, cette région est également réputée pour son foie gras, sa viande du Limousin, son lait ainsi que ses produits de la mer.

Leurs spécialités sont les:

  • Piment d’Espelette
  • Jambon de Bayonne
  • Les truffes
  • Les noix et les fraises du Périgord
  • Les Pruneaux d’Agen
  • Ail à l’ail
  • Haricots blancs
  • Escargots de Petit-Gris
  • Moules et huîtres de Marennes-Oléron
  • Poireaux et pommes de terre de l’île de Ré, beurre, fromage Chabichou, Cognac, moutarde violette, fruits rouges, pomme du Périgord.

Recette de spécialité : Poule au pot

L’Aquitaine est la terre d’origine du roi Henri IV : c’est lui qui a introduit la recette de la Poule au pot dans le peuple français. Il était très soucieux de prendre soin de ses sujets et a dit qu’il voulait que « chacun des habitants de son royaume puisse cuisiner une Poule au pot tous les dimanches ».

Mi-français, mi-espagnol : Recettes du Pays Basque

Le Pays basque n’est techniquement pas une région française, mais sa partie nord fait toujours partie de l’Aquitaine. Il est réputé pour sa cuisine, grâce à sa qualité et à son raffinement.
Cette région possède l’un des territoires français les plus riches en termes de gastronomie, avec des influences du Béarn et de la Gascogne au nord et des influences espagnoles (comme l’utilisation de l’huile d’olive) au sud.

Leurs spécialités sont:

  • Toasts basques aux poivrons et au jambon séché
  • Une tortilla de pommes de terre au piment d’Espelette ou un pain de poisson aux poivrons
    pizza basquaise aux olives noires
  • Soufflé aux piquillos
  • Salade basquaise aux tomates cerises et au jambon de Bayonne
  • Morue aux épinards dans une sauce verte
  • Une piperade de poivrons et de tomates
  • Gâteau basque aux cerises
  • Koka (un flan au caramel froid)
    et bien d’autres encore !

Recette de spécialité : Poulet Basquaise

Si vous deviez n’en choisir qu’un seul dans cette région, il faudrait que ce soit le Poulet Basquaise. Cette volaille est élevée localement et ce sont des races de poulet et de canard particulièrement rares au Pays basque. Le Poulet Basquaise est un plat complet où la viande est attendrie et assouplie avec une piperade, une sauce composée de jambon de Bayonne, de poivrons, de tomates et de piment d’Espelette.

Dans le Centre de la France – Spécialités du Centre-Val de Loire

Le Centre de la France, c’est le plaisir des yeux et du palais. Il est surnommé « le pays aux mille étangs » et possède aussi des plaines céréalières, des forêts, des terres à bétail et les bords de la Loire où nagent de nombreux poissons.

Les Orléanais sont réputés pour leur appétit : ils aiment les entrées et les desserts, ils sont réputés pour leurs tartes ou leurs pâtés en croûte, ils ont aussi des goûts sucrés, qui ne se limitent pas à la tarte Tatin, comme les forêts de Bourges, les praslines de Montargis.

Leurs spécialités sont:

  • Le vinaigre d’Orléans
  • Le safran du Gâtinais
  • Citrouille
  • Pomme de terre Belle de Fontenay
  • Les fromages de chèvre
  • Les vins de baies et de Touraine, et les lentilles vertes du Berry

Recette de spécialité : Tarte Tatin

Le nom vient des Sœurs Tatin (Stéphanie et Caroline) qui avaient un Hôtel Tatin à Lamotte-Beuvron (encore ouvert aujourd’hui !): c’est un parfait exemple de hasard. Les soeurs avaient beaucoup de chasseurs comme clients, et un jour, à la saison d’ouverture, Stéphanie était surmenée et mettait les pommes directement au four, oubliant la pâte. Plus tard, réalisant son erreur, elle a ajouté la pâte par-dessus la préparation et a servi la pâte renversée comme telle. Elle a été très appréciée par les chasseurs et c’est ainsi que nous avons aujourd’hui cette délicieuse friandise caramélisée !

Un goût du Sud : Spécialités d’Occitanie – Midi-Pyrénées et Languedoc Roussillon

L’Occitanie s’ouvre à la fois sur les Pyrénées et sur la mer Méditerranée, et est connue pour ses habitants aimant la bonne cuisine. Elle compte de nombreuses recettes et spécialités légendaires, entre la garbure, le jambon de Bayonne, les salmis de palombe, de nombreux fromages de chèvre et de vache, les vins d’Irouléguy et de Madiran, les pommes soufflées, et la célèbre sauce au beurre blanc, béchamel et béarnaise.

Avec les traditions des ferias et le pays de Camargue et ses beaux taureaux, les Occitans savent sûrement faire la fête !

Les autres spécialités sont :

  • Ail
  • Persillade
  • Olives et huile d’olive
  • Anchois de Collioure
  • Huîtres de Bouzigues
  • Taureau et riz de Camargue
  • Tomate
  • Aubergines
  • Haricots de Tarbes
  • Roquefort et fromage de Rocamadour
  • Orange
  • Amande
  • Spécialités de fleurs d’oranger
  • Vins du Languedoc-Roussillon et de Cahors
  • Armagnac

Recette de spécialité : Cassoulet et gratin dauphinois

Le cassoulet n’est pas le plat le plus léger que l’on puisse manger en France ! Originaire du Languedoc-Roussillon, la légende situe les origines du cassoulet dans la ville de Castelnaudary qui fut assiégée par les Anglais pendant la guerre de Cent Ans.

Selon l’histoire, les habitants affamés du château avaient rassemblé toute la nourriture disponible (haricots blancs et différentes viandes) pour en faire un énorme ragoût ou estofat, afin de revigorer les soldats. Ils ont réussi à battre les Anglais et à libérer la ville. Cette légende a conforté le sentiment nationaliste et fait du cassoulet un phare des valeurs françaises de courage et de ténacité !

Dans la région de Grenoble, un autre plat d’hiver est devenu un incontournable : Le gratin dauphinois. En juillet 1788, les officiers municipaux de la ville de Gap dégustent un plat inconnu jusqu’alors. Il est offert par le lieutenant général du Dauphiné et s’appelle la pomme de terre à la dauphinoise. Les pommes de terre coupées en tranches sont cuites au four avec de l’ail, de la crème fraîche ou du lait et de la muscade. Aucun fromage n’est ajouté dans la recette originale, mais elle est si délicieuse que chacun aime la préparer à sa façon.

Spécialités des montagnes des Alpes : recettes de la région Auvergne – Rhône-Alpes

L’Auvergne est le « poumon vert » de la France et possède une cuisine typique riche et copieuse, malgré sa réputation. Les Auvergnats vous serviront leur Petit salé aux lentilles (que ma grand-mère faisait même si je n’étais pas fan des lentilles en grandissant) au chou farci.

Dans la région montagneuse des Alpes, ils s’approvisionnent en fromage. Inspirés par leurs voisins suisses, ils ont beaucoup de spécialités fromagères.
Mais c’est aussi la région lyonnaise, une des grandes villes gastronomiques de France avec ses charcuteries traditionnelles, et son Beaujolais Nouveau que l’on peut apprécier avec les spécialités locales dans les nombreux bouchons lyonnais. Il y a même une fête chaque année, partout en France, pour célébrer la sortie du Nouveau Beaujolais !

Leurs spécialités sont :

  • La viande de bœuf (de Salers ou d’Aubrac),
  • Porc
  • Lard et jambon
  • Poulet bourbonnais
  • Fromage d’Auvergne (comme le Cantal, le bleu d’Auvergne et le Saint Nectaire)
  • Chou
  • Fruits de dessert
  • Le vin de la Côte d’Auvergne.

Recette de spécialité : Raclette et fondue savoyarde

Les Savoyards consomment régulièrement des raclettes et des fondues. Pour la raclette, les convives disposent de petits bols que chacun remplit à sa guise avec du fromage à raclette (provenant de coopératives agricoles, si vous êtes en montagne) et des œufs de caille que vous grattez avec une raclette en bois (d’où le nom). Une charcuterie et des pommes de terre bouillies sont disponibles à côté du fromage doré fondu.

La Fondue Savoyarde, est un grand récipient rempli d’un mélange de 3 fromages et de vin blanc. Les convives y plongent ensuite des petits morceaux de pain empalés sur des bâtonnets. Selon la tradition, celui qui fait tomber son morceau de pain doit payer un forfait, alors gardez les yeux sur le prix !

Spécialités du Pays des Cigales : Recettes de Provence-Alpes-Côte d’Azur

Bouillabaisse
Photo: Wikimedia

Le gourmet « PACA » vous ravira avec des saveurs à déguster à l’ombre des oliviers, à l’abri des vents de Mistral et de Tramontane.

Là-bas, tout sent bon : le génépi, dont vous faites une excellente liqueur, les fruits et légumes des marchés de plein air, ou les herbes aromatiques comme le thym, le romarin et les plats de complément à base de taureau de Camargue ou de mouton de Mérinos.

Nous sommes au pays d’Escoffier, « roi des cuisiniers et cuisinier des rois » qui a inventé le dessert Pêche melba (un favori personnel et si facile à faire !). On peut commencer par un anchoïde, continuer avec un gratin de pâtes aux épinards ou une salade niçoise si c’est trop chaud.

Leurs spécialités sont le basilic, l’ail, l’olive et l’huile d’olive, les plantes aromatiques, les anchois, les câpres, la tomate, les fruits et les vins de Provence.

Recette de spécialité : Ratatouille et bouillabaisse

En Provence, c’est le plat de grand-mère par excellence, et d’ailleurs ma grand-mère de Nice fait la meilleure ratatouille. Elle est tellement délicieuse qu’aujourd’hui la plupart des restaurants la proposent en accompagnement de poisson ou de viande… Et elle est bien sûr mondialement connue pour sa renommée Pixar !

Quand on pense à la Bouillabaisse, on pense tout de suite au Sud de la France, au beau temps et au fait de manger au bord de la mer, et plus précisément à Marseille où c’est une spécialité. Dès le VIIe siècle, date de la fondation de la ville, le nom de ce plat signifie en occitan provençal « Réduire l’ébullition ».
Comme il y a beaucoup de pêcheurs dans cette zone, ce plat est donc composé de poissons variés, de crustacés, de tomates, d’épices du Sud, de moutarde et de jaunes d’oeufs. Il se consomme avec du pain ou des pommes de terre. On le sert en deux fois, d’abord la soupe, puis le poisson. Ce plat de mer se déguste de préférence avec un vin rosé de Provence, bien sûr.

Spécialités corses : Recettes de l’île de beauté

Bien sûr, vous allez en Corse pour les superbes plages, les jolis villages et les montagnes… et bien sûr, la gastronomie.

Leurs spécialités sont :

  • La charcuterie corse (comme la coppa et la saucisse corse de lonzu),
  • Figatelli (une spécialité de saucisse que vous pouvez faire griller sur le barbecue)
  • Une huile d’olive étonnante, l' »oliu di Corsica »
  • Les fromages de chèvre (comme le brocciu),
  • Des gâteaux comme le fiadone et les beignets au brocciu
  • Biscuits Canistrelli
  • Miel
  • Bières corses (Pietra et Colomba)
  • Farine de châtaigne

La Corse cultive également de merveilleux fruits tout au long de l’année : des agrumes en hiver, des fruits de verger en été (pêches, abricots, prunes), des figues en automne. Il en résulte de superbes confitures qu’ils font chaque mois.

Recette de spécialité : Veau Sauté aux Olives à la Corse

La Corse regorge de plats de poisson mais aussi de plats de montagne. Ce plat de veau utilise les olives corses si typiques de ce pays ensoleillé. Il y a aussi le plat de lentilles d’hiver Figatelli qui est parfait après une randonnée en montagne pour vous revigorer !

Spécialités antillaises : recettes de France loin de la France

En parlant d’îles, la France a aussi des territoires et des départements appelés DOM-TOM – Territoires d’Outre-Mer. Entre la Guadeloupe, la Martinique, la Réunion, la Guyane et la Polynésie française, les occasions ne manquent pas de déguster des plats exotiques !

Vous pouvez commencer un repas avec un punch au rhum traditionnel, les accras précédant la soupe créole de poisson ou le boudin créole. Les spécialités sont le sucre de canne, les épices et le poivre de Cayenne de Guyane, la vanille Bourbon de la Réunion, les poissons et fruits de mer, les fruits créoles et le Rhum, que l’on peut aussi « arranger » en ajoutant des épices et des fruits.

Recettes de spécialités : recette d’accras de morue et de boudin créole

Les Antilles et les îles d’Outre-Mer sont toutes différentes et n’ont en commun que le climat tropical. Allez voir par vous-mêmes leur gastronomie, ces îles ont tellement d’influence des autres pays environnants que leurs plats sont très cosmopolites… Mais une constante dans chacune d’elles semble être l’épice et le piment !

Autres spécialités françaises

Nous avons donc exploré quelques plats typiques de chacune des régions françaises. Mais certains des plats très appréciés qui sont servis tous les jours dans les restaurants français n’appartiennent pas vraiment à une région en particulier, car ils sont devenus si incroyablement populaires.
Voici donc quelques mentions d’honneur qui se distinguent dans la cuisine française :

Le monde associe cette spécialité au Foie Gras français (bien que la tradition de la farce des oies et des canards remonte à l’Antiquité). A déguster sur un pain brioché avec un peu de confit d’oignons ou de confiture de figues.
Le soufflé au fromage est assez compliqué à réaliser (selon le temps de cuisson et la température du four). Essayez-le seulement si vous vous sentez courageux !
Le véritable steak tartare est coupé au couteau, puis on y ajoute des épices et un œuf. Servi avec des frites, c’est une bonne alternative aux traditionnels steak-frites.
L’origine du Coq au Vin est incertaine, puisque l’Alsace, la Bourgogne, la Champagne et l’Auvergne le revendiquent toutes. Selon la légende, un peuple arverne assiégé par les Romains aurait envoyé un coq, symbole de courage et de détermination, à l’ennemi pour le narguer. Jules César invita le chef arverne à dîner et le chef reçut l’ordre de préparer le coq gaulois afin d’impressionner le chef arverne ! À l’époque, le vin était un produit de luxe et un symbole d’abondance et de puissance.
La Blanquette de Veau est un plat de veau mijoté avec de la crème, des carottes et du bouillon. Elle est appelée ainsi en raison de la couleur blanchâtre de la sauce et est rendue célèbre au niveau international grâce à la réplique de Jean Dujardin dans le film OSS 117 : « Comment est votre blanquette ? ». Il explique le plat au cas où vous l’oublieriez :

Et enfin, nous ne pouvions pas terminer cet article sans mentionner un plat qui effraie souvent les touristes en France : Les cuisses de grenouilles.

Généralement frites avec un peu de beurre d’oignon et d’ail, à la provençale ou fricassées, ce sont les repas de l’élite française servis aux invités depuis le XVIe siècle. Nous sommes toujours les plus gros mangeurs avec 400 tonnes importées chaque année. Ne vous inquiétez pas, le goût est délicat et ressemble à celui de la volaille tout en restant moelleux.

Share this post

Post Comment